President's Message - Mot du président

This church, this conference, our presbyteries are full of dedicated and wonderful people.  People who want to make a difference not just in their own congregation but elsewhere as well.  They are taking on projects ranging from helping to build houses in Canada and in other countries, to running food banks, and drop-in centres to running community gardens and community kitchens. They are active at home and in the world.  For instance, since typhoon Haiyan hit the Philippines in November 2013, this Conference has raised sufficient money to sponsor some 3 new fishing boats.  A vital life-giving gift to those that have received the boats.

They are taking up issues such as reconciliation with our aboriginal brothers and sisters, refugees, water, global climate change and homelessness, to name only a few.  They are studying the Bible, and they are trying to apply what they study to their own lives and to the issues that surround them.  They are meeting and being church in new and innovative ways.  

There are opportunities for youth to see other parts of this country, as well as taking their energy and inspiration internationally, to worship and to share ideas in a wider setting.  They return to home congregations or presbyteries and enliven the lives of those communities.

There is also a sense that change is in air.  

GC 41 directed the establishment of a Comprehensive Review Task Group (CRTG) and told it to have a report for the GC 42.  This group has now been meeting and holding consultations across the church for about 30 months.   We have therefore known for 3 years that GC 42 will be looking at how we will be church in the future.   For some, when they look at the possibilities, this has produced a feeling of anticipation and excitement.  For others, it is more a feeling of caution, apprehension and even loss.   

As of March 3, the final report of the Task Group was available on the national United Church of Canada website.  When you go to the site, you will find that the report has been divided into a number of downloadable sections.  These include:  six recommendations;  proposals that will go to GC 42 that are based on the recommendati0ns;  backgrounder material for each of the recommendations; the Task Group’s mandate; past reports; etc.  You can download all or as many of the parts of the report as you wish.  It is the hope that as many people as possible will go to the national website, get the report and discuss it as broadly as possible.  

That leads me to the upcoming Annual General Meeting (AGM) of the Conference this May 29 to May 31 at John Abbott College in Saint- Anne-de-Bellevue.  The theme will be ‘on holy ground’ and the primary focus will be on responding to the report from the Comprehensive Review Task Group.  So, for those coming to the AGM, this will form the basis of much of our work for that weekend and so it is vital that you have had a chance to read, discuss and discern a way forward.  This is our church and we need to be able to discuss this material openly and completely.

Each of the Presbyteries is working to find a way, one that works for it, to study and prepare everyone for a discussion on the report.   It is hoped that each of the Presbyteries will be able to provide feedback in the form of proposals related to any or all of the 6 Task Group proposals, to Larry Richardson, Administrator, Ottawa office for M&O Conference, (moconferenceuccott@gmail.com) by May 1, 2015.  These will be input to the work of the Sessional group (see below) at the AGM.

As a note to those wishing to forward proposals to the AGM, the General Council Office has insisted that all proposals must be in a prescribed format. That format has been provided to all Presbyteries and is posted on the Conference AGM website.

At the AGM, there will be a Sessional working group made up of representatives from each of the Presbyteries.  This group will take all of the input from the table group discussions, the workshops and the Presbyteries and will synthesize it into what we hope will be a proposal that represents the thinking of the court.  This of course will only work if each Presbytery is well represented at the AGM.  It will also only work if each of the delegates has read and reflected on the report.

This all sounds a bit dry and formal, but the planning committee is also hoping that the AGM will also offer opportunities to build community, to share in worship, to sing and to have fun.  
 

Notre Église, ce synode et nos consistoires regroupent des personnes merveilleuses et dévouées. Des gens qui souhaitent faire une différence non seulement au sein de leur paroisse, mais aussi dans d'autres milieux. Des personnes qui participent à des projets allant de la construction de maisons au Canada et dans d'autres pays à l'organisation de banques alimentaires, de l'animation de centres de jour et de jardins communautaires aux cuisines collectives. Des gens qui interviennent chez nous comme ailleurs dans le monde. Par exemple, depuis le passage du typhon Haiyan aux Philippines en novembre 2013, notre synode a recueilli des sommes nécessaires à l'achat de trois nouveaux bateaux de pêche, un don vital pour la subsistance quotidienne des personnes qui ont reçu ces embarcations.

Ces mêmes gens de notre Église œuvrent dans différents domaines, tels la réconciliation avec nos sœurs et frères autochtones, l'aide aux réfugiés, la conservation de l'eau, la lutte contre les changements climatiques mondiaux, le soutien aux itinérants, pour ne nommer que quelques causes. Ils étudient la Bible et s'efforcent de mettre en pratique ce qu'ils y découvrent, tant dans leur vie personnelle que dans l'arène des enjeux de société actuels. Ces personnes se regroupent et expriment ce qu'est l'Église de façons inédites et novatrices.

Les jeunes trouvent des occasions de visiter d'autres coins du pays, de mettre leur énergie et leur créativité au service de causes internationales et de célébrer des liturgies et partager des idées lors de grands rassemblements. De retour ensuite dans leurs paroisses locales et leurs consistoires, ils apportent leur dynamisme à la vie de ces communautés.

On sent que l'heure est au changement.

Le 41e Conseil général a demandé la mise sur pied d'un Groupe de travail sur la révision globale (CTRG) devant faire rapport au 42e Conseil général. Ce groupe s'est constitué puis a tenu de vastes consultations partout dans l'Église au cours des 30 derniers mois. Nous savons donc depuis trois ans que le 42e Conseil général portera sur la façon dont nous ferons Église à l'avenir. À la lumière de ces perspectives, certains ressentent de l'excitation et de l'enthousiasme, alors que d'autres appellent à la prudence et se sentent inquiets, voire en deuil.

Depuis le 3 mars, le rapport du groupe de travail est disponible sur le site Web national de l'Église Unie du Canada. En y allant, vous constaterez que le rapport a été subdivisé en plusieurs sections téléchargeables. Vous y trouverez : six recommandations; des propositions pour le 42e Conseil général reposant sur les recommandations; des annexes liées à chaque recommandation; le mandat du groupe de travail; les rapports antérieurs; et d'autres documents. Vous pouvez télécharger la totalité du rapport ou les sections qui vous intéressent. Nous espérons qu'un plus grand nombre de gens possible visiteront le site Web national pour prendre connaissance du rapport et en discuter le plus largement possible.

Cela m'amène à la tenue de l'Assemblée générale annuelle (AGA) du synode, du 29 au 31 mai, au Collège John Abbott, à Sainte-Anne-de-Bellevue. Le thème sera " Dans un espace sacré " et le sujet principal sera la formulation d'une réponse au rapport du Groupe de travail sur la révision globale. Voilà donc, pour vous qui serez délégués-es à l'AGA, ce qui sera l'essentiel de notre travail de cette fin de semaine. Il est donc indispensable que vous ayez préalablement pris le temps de lire le rapport, d'en discuter et de discerner la route à prendre. C'est de notre Église dont il s'agit et il est primordial que nous ayons une discussion en profondeur et ouverte portant sur ce rapport.

Chaque consistoire est à la recherche d'une façon de procéder qui correspond à ses besoins pour étudier le rapport et en débattre avec tous ses membres. Nous espérons que chaque consistoire sera à même de communiquer ses commentaires, sous forme de propositions relatives à l'ensemble ou à certaines des six recommandations du groupe de travail, et à les acheminer à Larry Richardson, responsable du bureau d'Ottawa du Synode M et O, (moconferenceuccott@gmail.com) d'ici le 1er mai 2015. Ces propositions alimenteront le groupe de travail de l'assemblée (voir ci-dessous) lors de l'AGA.

Une précision pour les personnes qui souhaitent acheminer des propositions à l'AGA. Le Bureau du Conseil général exige que toute proposition soit rédigée selon un format établi. Le modèle a été transmis à tous les consistoires et il est également affiché sur la page de l'AGA du site Web du synode.

Lors de l'AGA, un " groupe de travail " de l'assemblée sera constitué de représentants de chaque consistoire. Ce groupe sera chargé de colliger les commentaires provenant des discussions en petits groupes, des ateliers et des consistoires, et d'en faire la synthèse en une proposition qui exprimera le point de vue de l'assemblée. Bien sûr, cela ne sera réalisable qu'à condition que chaque consistoire soit bien représenté à l'AGA et dans la mesure où chaque délégué-e aura pris connaissance du rapport et aura fait une réflexion.

Tout cela peut sembler plutôt sec et formel, mais le comité de planification a bon espoir que l'AGA sera aussi l'occasion de tisser des liens communautaires et de partager, de vivre des célébrations liturgiques, de chanter et " d'avoir du fun " !